les zamours en vadrouille

03 avril 2017

Benaulim dernier jour

Voilà, nous y sommes, c'est notre dernier jour à Benaulim.

Chez Domnick

Nous partons à regret de "Notre petit paradis"

P1160968

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Benaulim, ce petit village de pêcheurs, avec sa plage, le restaurant de Domnick et

ses commerces : le supermarché Kadar, la boulangerie qui fait café "expresso", les magasins de vêtements et souvenirs

Nous avions nos petites habitudes ici...

Supermarché Kadar et la boulangerie

 

IMG_20170316_102818

 

 

 

 

 

 

 

P1170021

 

P1160971

 

 

 

 

 

Et puis sur le chemin de la plage, le terrain de foot des enfants abrité du soleil par d'immenses arbres

 

Demain, nous avons un avion à 7h30 pour Chennai (anciennement Madras), 4ème plus grande ville d'inde avec 6 millions 700 000 habitants.

 

Posté par leszamours à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


26 mars 2017

Benaulim jour 17

Le temps passe doucement ici.

Notre plage, "chez Domnick"

Le matin la plage, nous y restons toute la journée, entre la baignade à faire les fous dans les vagues, lecture, sieste, rebaignade, balade le long de la plage, la journée s'écoule lentement.

Le soir vers 17h30/18h, nous rentrons tranquille à l'appartement , prendre une douche puis nous resortons faire quelques courses.

 

 

 

Souvent nous mangeons à l'appartement, puis resortons nous balader dans le village.

Ici tous le monde nous dit bonjour, nous sommes chez nous !!!

Posté par leszamours à 06:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mars 2017

Benaulim jour 10

Voilà maintenant 10 jours que nous sommes à Benaulim.

Sur le chemin de la plage

Nous avons maintenant une certaine routine....

Le matin vers 10 h / 10 h30, nous partons à la plage.

Nous avons découvert un raccourci pour nous emmener à la plage., une rue derrière chez nous nous amène par une petit chemin directement face à la plage de Domnick.

Nous sommes obligés de traverser un chantier de construction. 

Ici pas de cloture pour empécher les gens de passer.

Nous voyons les hommes porter de grosses pierres à même la tête ou dans de grandes bassines en métal.

Un tractopelle est là aussi pour déblayer la terre, mais le chantier est envahie par l'eau.

Ils essayent de pomper l'eau pour la rejeter dans le pré juste derrière, là même ou un buffle se prélasse dans l'eau.

 

 

Arrivés chez Domnick, notre table est réservée, nous nous installons et allons nous baigner.

Aujourd'hui nous mongeons des calamars !

La plage est belle, et nous profitons des bons moments...

 

Posté par leszamours à 05:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 mars 2017

Benaulim jour 2

Nous voila installés au 1er étage d'une jolie maison.

Nous sommes chez Emmanuel Guest House

Emmanuel Guest House

 

 

 

 

 

 

 

Notre cuisine

Ce matin nous partons à la plage qui se trouve à environ 800 mètres.

Nous retrouvons avec bonheur Domnick et son restaurant...

Il est très content de nous revoir et s'installe avec nous pour bavarder autour d'un thé.

Il ne reste de son ancienne équipe que 2 serveurs..

Nous reprenons nos marques.

Notre chambre

Dans le village, Certains commerçants nous reconnaissent.

Un immeuble a été construit à côté de la guest house que nous avions louée il y a 5 ans, mais à part ça Benaulim n'a pas changer, c'est toujours le vllage convivial ou l'on se sent comme à la maison..

Nous sommes arrivés dans "notre petit paradis".

Ici, nous allons nous poser et profiter des plaisirs simples de la vie : La mer, le soleil, la farniente...

 

 

 

 

Posté par leszamours à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 mars 2017

Benaulim (Goa) jour 1

La gare est remplie d'Indiens couchés par terre en train de dormir.

Certains enroulés dans une courverture, d'autres directement par terre avec comme oreiller leur sac..

L'heure tourne,  certains se lèvent pour prendre un train.

A 7 heure, la police déloge les quelques personnes encore endormies

Le train arrive avec 40 minutes de retard.

En arrivant sur le quai, de l'extérieur, nous voyons nos couchettes occupées. par des Indiens.

Nous montons et réveillons les "intrus", nous sommes dans le couloir avec nos sacs et génons le passage...

Ils ne sont pas décidés à laisser leurs places... mais nous non plus...

Jean-Luc commence à perdre patience, et moi à boullir !!!! 

Celui qui occupait la couchette du milieu se lève et rabat le dossier pour convertir la couchette en banquette...

Mais s'assoit à notre place coté fenêtre., il ne veut pas laisser cette place. Il nous propose de s'assoir côté couloir...

Et là je vois rouge, je commence à m'ennerver, et enfin il laisse la place..

"INCREDIBLE INDIA", Il faut qu'une femme s'énerve pour avoir gain de cause !!!!!!

Il aura fallu presque un quart d'heure pour avoir nos places libres.

 

Comme d'habitude les vendeurs à l'intérieur du train n'arrêtent pas de passer.

En Inde impossible de mourir de faim ou de soif dans les trains.

Les vendeurs de café cris en passant "cofé, cofé, cofé", puis le vendeur de thé, "ti, ti, ti", puis succède, le vendeur d'eau, de samoussas, de beignets, de petits sandwichs, il y a même le vendeurs de porte-clés et un autre qui vend des tee-shirt....

On n'a pas le temps de s'ennuyer.

 

Même les Indiens en face de nous sont un spectacle à eux seuls.

Vers midi, le plus agé (la quarantaine) sort un plastique avec un oignon et quelques piments emballés dans une feuille de papier journal.

On se dit, il va quand même pas manger son oignon et ses piments comme ça ?

Il sort une lame de cutter et s'emploie à peler et découper son oignon en petits morceaux et les piments qu'il met sur sur le papier journal

 

Le deuxième Indien sort deux sacs, un avec du riz soufflé et un autre avec du riz déjà cuis, il prend un grosse poignée de chaque qu'il met sur la feuille de journal avec l'oignon et le piment.

Le troisième n'a rien à donner alors il achète des petits beignets qu'il découpe en petits morceaux et les met sur les riz..

 

Le plus agé sort une boite en plastique avec une sauce apparement épicée., il arrose copieusement le riz avec ça et mélange le tout avec les mains

.Ils nous voient les observer mettre la sauce épicée et nous sourions en pensant que ça doit être TRES épicé, à ce moment il nous propose de manger avec eux, mais nous refusons gentiment !!!! Pas envie d'avoir la bouche en feu!!!!!

Il met dans la boite en plastique maintenant vide un peu du mélange qu'il donne au troisième Indien, (celui qui a acheté les beignets).

Les deux autres mangent directement sur la feuille de journal.

 

Le temps passe lentement, le train s'arrête souvent, il y a des travaux sur la ligne, il fait chaud, et quand il s'arrête il n'y a plus de ventilateur.

Nous commençons à trouver le temps long....

A un moment, dans le couloir, nous entendons frapper dans les mains, un bruit que nous reconnaissons., nous nous regardons et nous avons compris.

Ce n'est pas la première fois que nous assiston,s a cette scène dans les trains !

 

Une femme arrive et frappe encore dans les mains, méchament.

En fait ce n'est pas une femme mais un homme travesti, elle demande de l'argent.

Nous détournons la tête, elle frappe encore des mains,, invective les hommes du compartiment, ils en ont peur.

Elle giffle celui assis coté couloir, et lui redemande encore de l'argent., le plus agé lui donne un billet, elle regiffle toujours le même, mais personne ne bouge. 

Elle ne s'en prend qu'aux Indiens et laisse tranquille Jean-Luc, heureusement

 

!Elle (enfin il) attrape les cou.i........du jeune coté couloir, il ne donnera pas d'argent, elle s'en prend maintenant à 3 Indonnesiens de l'autres coté du couloir, deux lui donne de l'argent, elle frappe encore des mains et part au compartiment suivant..

C'est une "Hijras"

.Les Hijras bénissent ou maudissent (selon qu'on donne ou pas), et en Inde on prête à cette caste un "pouvoir magique" de ce côté là. nous avons pu voir comme la superstition est fortement ancrée dans la culture. 
Les hommes étaient "obligés" de donner, sinon ils étaient maudits, 'ils ne trouveraient pas de femme, ou seraient à leur tour transformé en hijra, ou n'auraient que des filles et pas de fils.

Les Indiens en ont peur, peut être à cause des mauvais sorts qu'e

 

lle pourrait jeter..

Pas un n'a bougé ou s'est rebéllé. INCREDIBLE INDIA

Nous arrivons à Margao vers 16h, nous prenons un taxi pré-paid pour Benaulim.

Nous avons juste une adresse de guest house.

 

Le taxi ne trouve pas l'adresse. Nous sommes en terrain connu, nous lui demandons de nous laisser en centre ville.

Nous nous arrêtons à un croisement, il descend nos bagages.

 

 

Un homme en velo nous demande ce que nous cherchons, nous lui disons le nom de la guest house que nous avions reperer. Il ne connait pas, il appele un homme  qui habite juste à coté.

L'homme vient vers nous et nous demande ce que nous voulons..

Nous cherchons un appartement, justement il en a. un

Il nous fait visiter, c'est un bel appartement qui fait environ 60 m² avec un salon , une chambre, une cuisine et une salle d'eau avec une grande terrasse pleins sud.

C'est un peu plus chèr que notre budjet , on negocie et tombons d'accord sur le prix

 

 

 

 

 

 

Posté par leszamours à 05:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


08 mars 2017

Hampi jour 2

Intérieur du Vitthala Temple

Debout de bonne heure pour marcher à la fraîche.

Intérieur du Vitthala Temple

 

 

 

 

 

 

 

Le temple Vitthala est à une demi-heure de marche de la guest house.

Il ouvre ses portes à 8h30, et nous sommes à l’heure pour l’ouverture.

Facile on avait repéré le chemin hier sans le vouloir !

Le char du roi

 

 Splendide temple en bon état, le char du roi, entiérement sculpté dans la pierre, qui était tiré par des éléphants, le hall de danse avec ses piliers musicaux, le mandapa aux 100 piliers.... vraiment superbe !!!

De là nous prenons une navette qui nous amène au parking à plus de 2 kms du temple.

Là, nous prenons un tuk-tuk qui nous dépose dans l'enceinte du Zenana Temple à plus de 10kms d’Hampi.

Lotus Mahal

 

A l'intérieur :

Les quartiers du roi, ou plutôt de son harem, avec le joli Lotus Mahal.

L'étable des éléphants

 

 

 

 

Un peu plus loin l’étable des éléphants. Le roi en possédait plus de 800, mais ses préférés étaient logés dans ces étables..

En sortant de l'enceinte du Zenana, le Hazara Rama temple

Hazara Rama Temple

 

 

 

 

 

 

la ville royale

 

Puis nous arrivons dans la ville royal, enfin ce qui en reste, puisque ce sont des ruines

 

 

Après plus de 5 heures de marche, nous avons apprécié la terrasse abritée de notre guest house pour déjeuner, repos un peu au frais, dehors il fait 39°.

En fin d’après midi, nous explorons les ruelles du village d’Hampi avec toutes ses échoppes et ses artisans.

Demain, nous avons notre train à Hospet (à 11kms d’Hampi) à 6h20 du matin, debout 4h30 !!

Posté par leszamours à 14:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mars 2017

Hampi jour 1

Virupaksha Temple

Après plus de 12 heures de train de nuit (nous voyageons toujours en classe « Sleeper »), nous voilà à Hampi ! Classé au patrimoine mondial de l’Unesco

Dans un paysage surréaliste, près de 400 temples disséminés sur 30 km² de nature tropicale.

Cette ancienne capitale des rois Vijayanagar, tombée dans l’oubli, après la défaite en 1565 de l'empire contre la coalition de sultanats musulmans du Deccan lors de la bataille de Talikota, l'empire s'effondra brutalement et la ville fut pillée et abandonnée, laissant un ensemble de bâtiments remarquables dans un paysage insolite et grandiose.

Virupaksha Temple

Après avoir pris une  douche, nous prenons un bon petit déjeuner sur la terrasse de notre guest house (Netra guest house).

Ici les singes sont partout !!

 Un singe un peu plus audacieux que les autres s’invite même à notre table pendant le petit déjeuner.  Sur notre table, il était prêt à voler quelque chose.

 

Notre serveur le chasse et nous explique qu’ils volent le sucre et le ketchup sur les tables. Nous pensions qu’il voulait les tartines restées sur la table !

A 10 h, nous sommes déjà partis visiter le « Virupaksha Temple », à 300 mètre de notre guest house, le seul  temple d’Hampi encore en activité.

A l’intérieur, un éléphant amuse les touristes de passage : Vous lui tendez un billet qu’il prend avec sa trompe et le donne à son cornac assis à coté de lui, puis il pose sa trompe sur votre tête, c’est un signe porte bonheur.

Par contre, tendez lui une banane, il la prend, la mange mais ne met pas sa trompe sur votre tête.

Pas si bête l’éléphant….

A coté du temple, sur un vaste affleurement rocheux aux formes arrondies se trouve un ensemble de temples, des petits, des moyens, certains en bon état, d’autres en ruine.

Les temples sont partout, seulement  trois sont payants (un billet pour les 3).

L’après midi nous voulions voir l’Achyuta-Raya Temple à 20 minutes de marche de Hampi, il est fléché au début du parcours, puis plus rien….Nous sommes tombés sur le Vitthala temple un des 3 payant.

A faire demain puisque le billet d’entrée est valable la journée pour les 3 temples.

En route nous découvrons un grand nombre de temples, le chemin est agréable, nous avons l’impression d’être seul au monde. Pas un bruit, juste les oiseaux et le cri des singes.

Il règne ici une atmosphère de sérénité…

Nous longeons la rivière, puis au loin, nous apercevons l’Achyuta-Raya Temple avec sa reconnaissable rangée de colonnes sur plus de 100 mètres.

Malheureusement la rivière nous sépare et nous ne pouvons pas traverser, des panneaux indique « attention aux crocodiles »…

Le paysage ici est fabuleux, on dirait qu’une main de géant s’est amusée à faire des tas avec des cailloux, tous ces rochers les uns sur les autres en équilibre pour certains

 

 

 

 

 

 

C’est ici que le film Hanuman  sorti en 1995 a été tourné (film français d’ailleurs).

Suite au tournage du film plus de 200 singes ont été relâchés dans la nature.

On comprend mieux pourquoi ils sont si nombreux…

Posté par leszamours à 05:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 mars 2017

Dernier jour à Mysore

Voilà, c'est notre dernier jour à Mysore.

Hier matin, nous avons été visiter la cathédrale  Ste Philomena, construite entre 1933 et 1941,

c'est l'une des plus grandes d'Inde.

P1160589

 

 

 

 

 

 

 

Un Indien est venu faire bénir sa moto toute neuve. par le prêtre, pendant que nous étions là.

 

Le soir, nous avons été voir l'illumination du Mysore palace.

Tous les dimanches soirs le palais est complétement illuminé, y compris les temples à l'intérieur et les 4 portes d'entrées.

Lors du "son et lumière", il n'y avait que le palais d'illuminé.

Le contraste du palais est impréssionnant

entre le jour et la nuit.

 

 

 

 

 

 

 

Ce matin, nous nous sommes promenés dans les jardins du palais, qui sont immenses.

Dans un recoin des jardins, 6 éléphants et leurs cornacs.

Nous nous approchons doucement, un des cornac nous demande de venir plus près...

Il nous propose de caresser les éléphants

 

 

 

 

 

 

 

Un dernier regard sur ce fabuleux palais.

Ce soir nous avons un train à 19h pour Hampi, toujours dans l'état du Karnataka

P1160662

 

 

Posté par leszamours à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 mars 2017

Mysore jour 4

C'est parti pour la visite du Chamundi hill Temple à une dizaine de kilomètres de Mysore.

Pas de chance, comme hier, son gopuram est en réfection. !

Nous arrivons à l'entrée, pas trop de monde pour un samedi.

A peine avons nous fait 20 mètres à l'intérieur qu'un Indien empeche tout le monde d'entrer, il demande de passer de l'autre côté, nous nous apprétons à faire de même, mais il nous demande de venir pour nous laisser passer.

Pour une fois un Indien parlant bien 'lAnglais.

Il nous explique que ce temple est dédié à Brahma, Vishnou et Shiva (dieu Hindou)

Il nous donne à chacun deux petits paquets enveloppés dans du papier journal et nous demande de les ouvrir.

C'est de la poudre colorée, un jaune et un rouge.

Nous aspergeons une pierre de cette poudre coloré, d'autres femmes suivent et font comme nous.

 

P1160570

 

 

 

 

L'homme nous marque d'un point rouge et jaune sur le front et nous explique que ça porte bonheur pour la journée.

 

Au loin dans une alcôve, nous voyons une statue de Shiva en or, habillée de vétements et recouverte de colliers de fleurs.

 

Nous prenons la pose devant l'hôtel où nous avons fait des offrandes de fleurs.

 

A la sortie , nous remarquons les portes du temple en argent massif, impressionnant !!

 

Nous nous baladons à la sortie du temple pour voir toutes ces échoppes de souvenirs, puis nous reprenons le bus en sens inverse pour rejoindre Mysore.

 En chemin, à un arrêt, des dizaines d'écoliers montent dans le bus, et là nous sommes assaillis de questions: d'ou nous venons, notre nom, notre âge..

On n'a pas le temps de répondre, tous parlent en même temps !

C'est une vrai cacophonie !!!!

 

Puis le bus arrive au terminus, et là c'est une envolée de moineau...

 

 

En fin d'après midi, nous avons été visiter le musée du jaganmohan palace qui se trouve juste à côté de notre hôtel..

Musée un peu décevant, où trônent certains meubles, tableaux et objets en ivoire appartenant à des seigneurs d'un autre temps..

Dommage que certaines pièces ne soient pas nettoyées ou restaurées

Posté par leszamours à 13:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mars 2017

Mysore jour 3

Visite ce matin de la ville de Srirangapatna à 15km de Mysore, une des anciennes forteresses de lInde.

Son temple date de 894, malheureusement, son gopuram (sa tour) était en réfection avec pas mal d'échafaudages et à l'intérieur les photos sont

Résidence d'été du sultan Tippu

 interdites., ensuite nous avons été dans la résidence d'été du sultan Tippu..

 

 

 

 

 

 

 

Encore une demeure qui montre bien la richesse de son hôte !

L'intérieur est couvert de peinture relatant l'histoire de la famille et ses batailles....

 

Nous avons repris le bus 313 dans l'autre sens pour rejoindre Mysore.

 

 

En fin d'après midi, nous sommes retournés sur le marché, on adore son ambiance !!

Juste à côté se trouve des vendeurs de livres d'écoles

 

 

Mais sur le marché on trouve des vendeurs de cheveux !!

 

Des vendeurs de feuilles de bananiers (pour servir le thalie, plat traditionnel), c'est vraiment dépaysant de faire le marché ici !!!

 

 

 

 

Pour conclure cette journée, nous avons assisté au son et lumière du Mysore palace.

Grandiose !!!

Posté par leszamours à 17:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]